La maire de Bollène, Marie-Claude Bompard, refuse de marier ses administrées lesbiennes évoquant sa liberté de conscience et allant même jusqu'à refuser de déléguer à un de ses adjoints cette obligation légale, les veilleurs (anti-mariage-pour-tous) envahissent la place de la Concorde sans autorisation de manifester ... Bref, une droite qui fustige la loi Taubira jugée trop laxiste à ses yeux, mais qui s'en affranchit dès lors qu'elle juge "moral" de ne pas la respecter ! Dois-je leur rappeler que c'est cette liberté de conscience qui est évoqué par les musulmanes qui se voilent dans les écoles, universités, administrations publiques, ... ?

Sans parler que subsiste, en région parisienne, sur les murs des affiches appelant à la libération de Nicolas (un anti-mariage-pour-tous condamné à de la prison ferme lors des manifestations), et plus étonnant, à celle de tous les prisonniers politiques  ! Pas mal de la part de ceux qui se sont indignés de la proposition de loi d'amnistie syndicale ?

 

On en rappellera pas les incartades de Nicolas (Sarkozy) contre des citoyens comme le fameux "casse toi pov' con !", mais qui n'hésita pas lui-même à faire condamner des citoyens s'exprimant librement contre lui ...

...à la veille de la rentrée scolaire, on ne s'étonnera donc pas de voir des enfants et des parents contester la légitimité des enseignants voulant simplement se faire respecter. On ne peut pas arguer que "tout par à vau-l'eau" parce qu'il n'y a plus d'autorité, et ne pas faire preuve soit-même d'exemplarité ; "L’exemplarité n’est pas une façon d’influencer, c’est la seule" - Albert Schweitzer.