Imprimer
Catégorie : Uncategorised
Affichages : 1619

{jcomments on}

Drapeau EuropéenLa direction de chez Renault a apporté son soutien aux grévistes défendant une réforme des retraites plus juste, elle a annoncé le départ programmé sur 3 ans de 3000 salariés dès 58 ans...

Malgré les mobilisations partout en Europe contre les plans d'austérités, les états avec poussés par deux organismes internationaux  dirigés par des socialistes français ; le FMI et l'OMC, continuent de sauver et protéger les intérêts des banques qui ont retrouvé pour la plupart leurs profits pharaoniques d'avant crise en affamant le peuple européen. Coupe sombre dans les dépenses sociales, augmentation des taxes et autres impôts indirects pour les particuliers, réduction des effectifs de fonctionnaires, ...

En fait, la crise est pour tous ces dirigeants une occasion inesperée pour mettre en place le libéralisme économique qu'ils prônent depuis tant d'années. La privatisation de tous les services publiques qui subsistent de ci de là (santé, éducation, transports, énergies, ...) est livrée sans scrupule aux marchés financiers qui réclame toujours 15% de rentabilité quand les possibilités de croissance "réelle" ne décolle que rarement au-dessus de 2~3% dans les pays européens les plus résistants.

Les prolétaires continueront à payer, devront se serrer la ceinture et renoncer aux accès vitaux (santé, éducation, logement décent, ...) - Et ce, tout en ne pouvant espérer une quelconque augmentation de salaire. Leurs patrons, eux, continuent à engranger des niveaux de rémunérations jamais égalées, sans assumer leur pourtant totale responsabilité dans cette catastrophe économique.

Nous ne pouvons compter sur les gouvernants de droite comme de gauche complices du raquette permanent qu'opèrent les bourses de toutes les capitales sur les citoyens à genoux. Jamais rassasier, ils iront jusqu'au bout de leur fringale, jusqu'à en vomir, jusqu'à nous faire crever ! Il est urgent de s'unir, tous, les peuples d'europe, du monde et descendre dans les rues, de les faire sortir de leurs bureaux, et de reprendre en main nos vies, notre autonomie pour que plus jamais ils nous spolient !