Imprimer
Catégorie : Uncategorised
Affichages : 1551

effet incription police nationaleDepuis la fusillade qui a tué un garçon de 16 ans et blessé un autre de 11, la cité du Clos de la Rose à Marseille voit s'enchaîner les opérations de police.

Le ministre de l'intérieur Brice Hortefeux - qui tente d'imiter son prédécesseur d'avant 2007 -  a accouru au chevet du tonitruant sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin qui a feint l'indignation après cet nième règlement dans le milieu marseillais.

Les renforts ont été attribués pour faire taire les critiques d'une sécurité intérieur, mais demain, quand toute l'agitation médiatique aura disparu, les flics remballeront leur armes, et les habitants ne pourront plus que compter sur eux-mêmes... Les dealers se ré-installeront et feront de nouveaux régner le désordre dans les entrées des immeubles.

Plus de police ne servira à rien. De toutes façons, la politique des objectifs chiffrés institués par l'ex. premier flic de france a définivement abolit le service de protection  citoyenne pour celui de contrôleur de l'écart d'honneteté des prolétaires - ceux à qui ont peut estorquer à bon compte le reste des fins de mois déjà bien difficile. Sarkozy, fillon, hortefeux, et tout les grands inquisiteurs ne stopperont pas les mafieux qui font régner leur loi sur la deuxième plus grande ville de france - Quand ils auront terminer leur remonter dans les sondages pour satisfaire leurs électeurs de droite, ils abandonneront les enfants, les mères de famille, les pères, ... et laisseront comme depuis 50 ans les habitants des cités a leur misère quotidienne.